Nourriture crue – Quelle protéine (viande) choisir?

Si vous nourrissez déjà votre chien avec de la viande crue, peut-être hésitez-vous à savoir quelle viande choisir lorsque vous passez à votre boutique favorite. Dans cet article, je tenterai donc de vous nommer les avantages et inconvénients de chaque type de viande en relation avec la nutrition de votre chien.

Tout d’abord, la première chose à savoir est qu’aucune protéine (type de viande) n’est parfaite. C’est pour cette raison que j’encourage définitivement la variété lorsque vient le temps de nourrir votre meilleur ami, que ce soit avec des croquettes ou de la viande crue.

Voici donc une liste des viandes les plus populaires et les caractéristiques de chacune:

  • Poulet:

Lorsqu’on commence à nourrir cru, la première viande qu’on devrait donner à notre chien est le poulet pour la simple (et importante) raison que c’est ce qu’il y a de plus facile à digérer.

Le poulet est aussi une des viandes les plus économique ce qui se reflète souvent dans le prix du produit, selon la marque que vous utilisez. Le poulet entrepose la majorité de son gras dans une couche sous la peau. Il est donc normal que si la peau est utilisée dans la préparation vous vous retrouverez avec un produit plus gras. Vérifiez donc bien les détails nutritionnels pour comparer différents produits. Finalement, le poulet est une bonne source d’oméga 6, de vitamines B6, phosphore et niacin.  Il est par contre faible en zinc, en potassium et en fer.

Le poulet ne serait pas un bon choix pour un chien qui a tendance à souffrir d’obésité ou qui souffre de troubles inflammatoires. C’est aussi un des plus grand coupable dans les viandes qui cause les intolérances/allergies. Si vous trouvez que votre chien se gratte beaucoup, vérifiez s’il mange du poulet!


  • Bœuf:

Le bœuf est un des meilleurs vendeurs dans la nourriture crue. Probablement dû au fait que l’humain mange beaucoup de bœuf, nous sommes souvent porté à vouloir transposer nos choix envers notre chien. Mais est-ce vraiment une bonne chose à faire?

Le bœuf a tendance à être dans les viandes ayant le plus faible taux de gras. C’est aussi une excellente source de fer, zinc et vitamine B12, ce qui fait qu’il complémente particulièrement bien le poulet. Il est par contre parfois dur à digérer pour certains chiens. Si vous débutez avec le cru, assurez-vous que votre chien est à l’aise avec quelques protéines avant d’ajouter du bœuf.


  • Agneau:

L’agneau est une viande généralement appréciée des chiens mais qui contient beaucoup de gras. Je ne recommanderais donc pas de nourrir uniquement à l’agneau. Cette viande est par contre la meilleure source possible de carnitine, un acide aminé essentiel que le corps utilise pour transformer le gras en énergie afin d’être utilisée par le chien. Encore ici, tout est une question de dosage!


  • Dinde:

La dinde a des propriétés presque identiques au poulet. C’est surtout une alternative facile si votre chien est allergique au poulet! N’hésitez pas à substituer le poulet par la dinde lorsque possible. La dinde coûte par contre beaucoup plus cher, donc à moins d’une allergie ou intolérance, ne dépensez pas pour ça.


  • Venaison (cerf):

La venaison est une viande rouge hautement nutritive. Elle est exceptionnellement faible en gras ce qui en fait une viande de choix pour la majorité des animaux domestiques. Riche en fer, en omega 3, en zinc et en cuivre, la venaison est excellente pour s’assurer d’une peau et d’un pelage sain et lustré. Si on me demandait de choisir une seule viande que mon chien mangerait jusqu’à la fin de ses jours, ce serait venaison, pour l’ensemble de ses propriétés.


  • Bison:

Bien que plus rare, le bison est une excellente viande! Voyez-la comme une version améliorée du bœuf. Pour un goût qui est généralement indissociable, le bison a plus de viande et moins de gras que le bœuf. Le bison est une excellente alternative pour les chiens allergiques au boeuf. C’est aussi la viande avec le plus de CoQ10, un puissant antioxydant. J’aimerais bien voir plus de compagnies en utiliser dans leurs recettes!


  • Lapin:

Le lapin est une viande blanche qui peut facilement remplacer le poulet comme choix. Moins gras que le poulet, cette viande est excellente pour la perte de poids ou pour un animal moins actif. Le lapin est aussi parfait pour les chiens allergiques ou ceux avec des problèmes de cœur.


  • Canard:

Le canard est une viande assez grasse quoique très bien balancée en acides aminés. Élevée en fer, zinc, cuivre, phosphore, B6 et B12, le canard est un bon choix pour les chiens allergiques ou qui souffrent d’inflammation. C’est un excellent choix de viande à inclure dans une rotation de protéines.


  • Cheval:

Une seule compagnie au Québec fabrique une bonne partie de ses recettes à base de viande chevaline. Personnellement je n’approuve pas ce choix de viande principalement pour une question de qualité de la viande. Si on y pense bien, avez-vous déjà vu un élevage de chevaux destiné à la consommation? Avez-vous déjà croisé sur l’autoroute un camion rempli de chevaux en santé en route pour l’abattoir? Personnellement…non!

Ceci me laisse croire que la viande chevaline pourrait être faite à partir d’animaux morts de vieillesse, de maladies ou d’euthanasie (pour cause de maladie). Dans les trois cas, ce n’est pas le genre de qualité de viande que je souhaite offrir à mon chien. De plus, il est important de savoir que l’agent chimique servant à l’euthanasie reste présent dans la viande pendant des années, tellement que les animaux euthanasiés ne peuvent pas légalement être jetés aux déchets ou être enfouis dans le sol. Donc si c’est dangereux pour le sol, il est hors de question pour moi d’en offrir à mon chien.

Après avoir lu ce paragraphe, la compagnie qui utilise de la viande chevaline m’a écrite:

  1. Pour me demander d’enlever leur nom de ce texte (ce que j’ai fait avec plaisir, car n’importe qui au Québec sait qui ils sont)
  2. Pour me convaincre que la viande qu’ils utilisent ne provient pas de l’équarrissage et qu’il n’y a aucune différence entre la viande qu’ils utilisent et celle qu’on retrouve à l’épicerie. Lorsque j’ai demandé dans ce cas d’où provenait la viande, on m’a répondu « de l’Amérique du Nord »…ce qui je vous l’avoue, n’est pas assez pour me convaincre que mes craintes ne sont pas fondées. Est-ce qu’il existe des élevages de chevaux destinés uniquement à servir de viande? J’attends toujours la réponse de la compagnie à ce jour.

Je ne suis donc pas un fan de viande chevaline pour la qualité (provenance) de la protéine. Mais si on met l’approvisionnement de côté, il est par contre vrai que la viande chevaline est faible en gras. Cependant, le gras présent est très jaune et huileux ce qui démontre la forte présence caroténoïdes (précurseurs de vitamine A) et un haut niveau de gras non saturés. Ces caractéristiques ont donc de fortes chances de causer de la diarrhée chez le chien, un peu plus qu’une autre viande selon moi.


Conclusion:

Finalement, un point que nous ne devons pas oublier est la provenance ou la qualité de la protéine. D’une compagnie à l’autre, vous remarquerez que les valeurs vont changer énormément. Par exemple, pour une compagnie la dinde pourrait très bien être leur produit le plus gras alors que chez une autre marque, ce sera le produit le moins gras! La raison: tous n’utilisent pas les mêmes parties d’un animal.

Aussi, autant que possible, privilégiez les viandes biologiques, sans hormones ou antibiotiques et SURTOUT, de qualité consommation humaine. Car oui, beaucoup de compagnies de nourriture crue utilisent de la viande impropre à la consommation humaine. Vous vous demandiez pourquoi les prix du cru variaient autant d’une marque à l’autre? Vous venez de trouver votre réponse!

Comme je dis toujours: je vais toujours préférer une croquette de qualité à une nourriture crue de mauvaise qualité. D’où l’importance de bien se faire conseiller et de ne pas juste se magasiner un prix…puisqu’il serait faux de croire que tous les produits crus sont de qualité égale, spécialement au Québec où n’importe qui peut s’improviser fabriquant de nourriture crue. Dans la vie comme dans le cru, on en a souvent pour notre argent!

Martin Letendre

23 comments

    • Je ne suis pas un grand fan, puisque la majorité des poissons de nos jours contiennent des taux élevés de métaux lourds. Une fois de temps en temps je n’ai rien contre mais ce ne serait pas ma protéine principale que je recommanderais de donner fréquemment.

  • Vous devriez aller visiter les installations de Karnivor, à Sainte-Hélène-de-Bagot pour vérifier la façon dont ils produisent leur viande crue! J’y suis allé et c’est impeccable. Je n’ai pas analysé la qualité de leur viande et la provenance par manque de connaissance… Je n’ai pas vu souvent de camion de cheval sur la route, mais je mange souvent de la viande chevaline. Cette viande a-t-elle été euthanasiée ou était-elle malade? Je ne sais pas!!! Je redescends la pente vers mes 100 ans, et je suis toujours vivant. Mais dans quel état me direz-vous !!! Ah! Ah! Vos articles sont très bons, continuez votre travail. Ça nous fait réfléchir! Je connais bien Caroline, des aliments Karnivor, et je lui poserai la question sur la provenance de ses animaux. Merci.

    • Voici un bon article sur le sujet: https://www.darwinspet.com/resources/types-of-dog-food/diabetic/

      Je conseillerais une nourriture crue faible à modérée en gras (ex: dinde, poulet), avec une rotation des protéines, un ajout de légumes verts frais et un suivi serré auprès du vétérinaire pour suivre sa glycémie et l’amélioration des symptômes depuis l’élimination des glucides (sucres), si le chien mangeait des croquettes auparavant.

    • Il n’y a pas vraiment de démarche à suivre si votre question concerne la transition. Vous pouvez soit commencer à ajouter du lyophilisé dans ses croquettes ou bien arrêter complètement les croquettes et commencer directement le lyophilisé. La majorité des chiens n’auront aucun problème de passer de un à l’autre.

  • Que me conseilleriez vous pour un petit chien schnauzer qui a fait une pancréatite. Le vétérinaire m’a recommandé royal canin gastrointestinal…

  • Salut, je travaille dans une boucherie chevaline en France en tant que vendeuse, et la viande vendue provient d’un élevage situé en Belgique. Les chevaux issus de mort de vieillesse, courses ou autres sont immangeables, je connais la provenance et donne de la viande de cheval à mon chien et pas de problème. Nous vendons la viande pour animaux à 1,15€ le kg et mon patron prépare les sacs de viande à animaux en prenant soin d’enlever les morceaux trop gras 😉
    Après comme dit dans l’article il faut varier les « goûts » pour ma part pas de bœuf ni de céréales pour ma toutoune (allergies) 😃

    • Je suis bien heureux de voir que l’industrie de la viande chevaline semble faire les choses dans les règles en France. C’est quand je pose des questions sur ici au Canada que personne ne veut me répondre…d’où mes commentaires.

  • Bonjour. Je viens de découvrir votre blog et j’adore !
    Mon Yorkshire de 2ans est à la ration ménagère depuis quasi toujours : viande (poulet, boeuf…) que j’achète en supermarché à la boucherie ou sous vide, et que je fais cuire, légumes en boîte ou frais et parfois un peu de riz complet, ainsi que de l’huile de colza et des compléments alimentaires.
    J’aimerai me tourner vers le cru pour gagner du temps, car je cuisine une fois pour environ 4 jours donc cela me prend beaucoup de temps.
    Dois-je garder les mêmes composants mais juste ne plus faire cuire ?
    Merci d’avance, Elisa.

    • Pour vos premiers pas, je vous recommande d’acheter du cru déjà préparé, sinon de vous munir de bons livres de recettes afin que les recettes soient bien balancées en vitamines et minéraux.

      Mais en gros, oui, les deux principes se ressemblent.

  • Bonjour,
    je viens de découvrir ton blogue en faisant des recherches pour l’alimentation de mon futur chien. Merci pour l’information de qualité et adaptée au marché du Québec 🙂

    Je suis végétarienne et j’ai lu à quelques reprises que les chiens pourraient être en santé avec une diète sans viande. (Donc haute en légumineuses et légumes). Est-ce que c’est possible selon toi ?

    • Non, ce n’est pas possible selon moi…ou du moins, ce serait une des pires choses à faire à un chien selon moi. Le chien étant carnivore, le but est que sa nutrition comporte le plus de viande possible. Ceux qui veulent imposer une diète végétarienne à leur chien ne respectent pas la différence entre l’humain (omnivore) et le chien (carnivore) et c’est affreusement triste.

      Je déconseille fortement cette option.

  • Quand vous dîtes rotation de protéines j’ai vu quelqu’un dire 3 sur internet mais je veux prendre les galettes tout préparer de méga dog je veut débuté avec poulet et voir si allergies si non je rajoute du boeuf mais jusqu’à quand et combien de viande faut essayer avant genre si j’essaye poulet dinde boeuf lapin après j’ai pu rien à essayer donc je commence pour de bon et la rotation genre combien de protéines je peut placer dans chaque repas genre poulet et boeuf ou faut t’il que je fait matin poulet et soir boeuf ou je peut faire matin poulet et boeuf soir dinde et lapin ?

    • La rotation peut se faire à chaque repas, à chaque semaine ou (généralement) à chaque boite (de nourriture). L’importance est de varier plusieurs protéines: 4-5 dans un monde idéal…comme pour nous!

      Je ne voudrait pas toujours alterner entre juste poulet et boeuf 🙂

      Ne mélange pas plusieurs protéines dans le même repas…ce serait vraiment te donner du trouble pour rien!

  • Bonjour, je trouve toujours un taux de protéines de 14 à 16% sur le régime B.A.R.F alors que dans votre article sur les croquettes idéale vous dites: « La nourriture idéale contiendra les valeurs suivantes :
    Protéines : 24-35% »
    Donc que penser de ce taux si bas?

    • Vous ne pouvez pas comparer le taux de protéines d’une croquette avec celle d’une nourriture fraîche car les deux ne contiennent pas dutout le même taux d’humidité.

      Pour pouvoir les comparer, vous devez d’abord remettre chacun des produits en « dry matter ». Pour ce faire, vous partez de 100 pourcent et soustrayez la quantité d’humidité du produit. Ensuite vous prenez le pourcentage de protéines indiqué et le divisez par le premier chiffre que vous avez trouvé. Vous multipliez le résultat par 100 pour l’avoir en pourcentage.

      Exemple:

      Croquette (disons à 30% de protéines):

      100 – 10% (le taux d’humidité moyen d’une croquette) = 90
      30 / 90 = 0.33
      0.33 x 100 = 33%

      Cru (disons à 15% de protéines):

      100-70% (le taux d’humidité moyen d’une nourriture fraîche) = 30
      15 / 30 = 0.5
      0.5 x 100 = 50%

      Donc le cru contient beaucoup plus de protéines que la croquette.

      Lorsqu’on additionne les protéines, le gras et l’humidité du cru, on arrive très près de 100%. Lorsqu’on fait la même chose avec une croquette on arrive très loin de 100% car ça ne tient pas compte du haut taux de glucides contenu dans chaque croquette, et qui n’est pas indiqué sur le sac!

  • Bonjour Martin,
    J’ai un shih tzu de 12 ans, quoi qu’encore très en forme et plein d’énergie, l’âge a amené son lot de petits problèmes. Pour faire court : début d’insuffisance rénale, très petit souffle au cœur et mauvaise hygiène dentaire. Je m’y prends tard pour changer nos habitudes de vie, mais mieux vaux tard que jamais! En lisant ton article sur les croquettes dentaires ce matin, je songe à changer pour la nourriture crue ou lyophilisée, car j’ai beaucoup de difficulté à brosser les dents de mon chien, ne l’ayant pas habitué à son jeune âge. Cependant, ayant aussi lu l’article sur les Toppers et ses commentaires, j’en comprends que la nourriture lyophilisée n’est pas une bonne option pour l’insuffisance rénale, à cause du taux d’humidité. Cependant, qu’en est-il si j’y ajoute de l’eau? Est-ce pratiquement aussi bon que du cru?
    Également, toujours dans les commentaires de l’article « Toppers », tu mentionnes que le canard est meilleur pour l’insuffisance rénale, car il contient moins de phosphore. Cependant, ci-dessus tu mentionnes qu’il a une teneur élevée en phosphore.
    Tu mentionnes également qu’il faut éviter les os, dû au phosphore, mais les viandes crues et lyophilisées en contiennent. Est-ce dangereux pour ses reins?
    Et tant qu’à être sur le sujet, est-ce que les bully stick et fromage d’Everest sont adéquat pour sa condition?
    Je ferais bien le détour pour aller chez Woouf, mais je préfèrerais éviter le trafic de Montréal, habitant sur la Rive-Sud. Merci beaucoup à l’avance de ton aide, je souhaite donner ce qu’il y a de mieux pour la santé « compliquée » de mon chien et je doute que les croquettes k/d de Hill’s (nourriture actuelle depuis 1 ou 2 ans) soient les meilleures pour sa santé, même si la recette est adaptée pour les troubles rénaux.

    • Salut Émilie,

      Le changement pour une diète fraîche aiderait grandement sa condition selon moi, principalement à cause du taux d’humidité. Une diète sèche pour troubles rénaux ne fait aucun sens selon moi! Ensuite, plus une viande est grasse, moins elle a de phosphore. Dans tes choix, observe donc les pourcentages de gras car d’une marque à l’autre ça peut varier. Je pourrais te nommer une marque que le canard a juste 3% de gras alors qu’une autre le canard a 15% de gras. Ca dépend de quelle partie ils utilisent!

      Je donnerais aussi un supplément d’omgega 3 et d’huile de coco, en plus de repas de tripes vertes de temps en temps. Finalement, j’ajouterais des légumes verts: brocoli, fèves vertes et kale.

      Tu aurais là tout ce qu’il faut pour optimiser sa santé! Refais les tests après quelques mois sur ça et tu pourrais bien voir que l’insuffisance n’y est plus…

Catégories

Abonnement