Woouf

La saga du sans grains (et la maladie cardiaque)

cardiomyopathie dilatée

Est-ce que la nourriture sans grains est réellement dangeureuse pour mon chien? D’où vient cette maladie du coeur (cardiomyopathie) dont tout le monde parle? Avez-vous raison de vous inquiéter?

Si vous suivez un minimum le milieu de la nutrition animale (et j’ose croire que c’est le cas si vous êtes ici), vous avez assurément entendu parler de la saga de la nourriture sans grains qui serait reliée à une augmentation de cas d’une maladie cardiaque appelé la cardiomyopathie dilatée (CMD).

Mais la vraie question que j’aimerais vous poser est: en avez-vous BIEN entendu parler? Car à lire les articles publiés sur le sujet, je me dois malheureusement de vous dire qu’en très grande majorité du temps…ça me fait soupirer et rouler des yeux! Mais attention: je ne dis pas ici que tout est parfait dans le milieu de la croquette et que ceci n’existe pas…seulement qu’on vous a raconté l’histoire…avec beaucoup d’empressement et en sautant rapidement aux conclusions.

La cardiomyopathie dilatée (j’utiliserai l’abréviation CMD fréquemment tout au long de cet article) en lien avec la nourriture sans grains, tout le monde en a entendu parler mais très peu de gens peuvent m’en parler…bien que j’essaie à chaque fois qu’on me questionne sur le sujet. Je demande alors à mon interlocuteur de me dire ce qu’il sait ou ce qu’il a entendu et à chaque fois c’est la même chose: “la nourriture sans grains causerait une maladie du coeur et c’est dangereux pour mon chien“. Mais encore? Personne n’est jamais capable de m’en dire plus. Ils l’ont lu dans des articles (New York Times, La Presse), entendu chez le vétérinaire…mais à chaque fois ça s’arrête là: le sans grains n’est pas bon ou du moins n’est plus bon, bien qu’il l’était depuis plusieurs années. Personne ne sait pourquoi, combien de chiens ont été affectés, si une étude scientifique appui ces dires ou peut me l’expliquer plus en détails…mais ils l’ont entendu!

Ils ont entendu quoi au juste? Des choses comme ça:

  • La nourriture sans grains tue des chiens
  • La nourriture sans grains cause une maladie (CMD) affectant le coeur des chiens
  • Votre chien peut manger du sans grains mais il faut absolument lui ajouter du grain (généralement du riz) dans ses croquettes sans grains
  • Si la nourriture de votre chien n’a pas subi un essai d’alimentation (feeding trial) selon les règles de l’AAFCO, vous ne devriez pas donner cette nourriture
  • Si la compagnie de croquettes que vous donnez n’a pas de nutritionniste à temps plein, ce n’est pas bon
  • Toute autre variation sur le même thème plaçant le sans grains dans la position de l’ennemi à abattre ou les grains comme le sauveur de cette histoire.

C’est là que je viens à la rescousse et que j’espère au fil de cet article rétablir les faits, soulever les questions et surtout, vous expliquer d’où ça vient toute cette histoire. C’est complexe, mais passionnant!

Tout d’abord, un peu de théorie

Une nourriture est faite de 3 choses importantes (macronutriments): protéine, glucides et gras. Si on ajoute à ces trois choses l’humidité (eau), on arrivera à près de 100% de ce qu’on a…dans notre assiette à nous ou dans le sac de croquettes de votre chien.

Le chien lui a besoin de protéines et de gras pour vivre. Les protéines nourrissent ses muscles tandis que son énergie provient du gras. Il n’a AUCUN besoin en glucides. Malheureusement, une croquette sans glucides n’existe pas car elle sera impossible à fabriquer. Les glucides (ou amidon ou féculent) servent à faire tenir la croquette ensemble. En bref, ça sert de colle! Mais là où ça devient intéressant est que les ingrédients utilisés comme glucides (colle) contiennent aussi une part de protéines. Ça, c’est intéressant pour la compagnie qui produit les croquettes, pas pour la santé de votre chien!

Idéalement les protéines dans la croquette de votre chien devraient toutes provenir de sources de viandes, que ce soit de la viande fraîche ou de la farine de viande (viande déjà cuite mise en poudre). Mais qu’arrive-il si les ingrédients qu’on utilise comme colle (glucides) sont aussi protéinés? Et bien ça permet (au fabricant) d’économiser sur la viande (qui coûte cher). Entre 100 lbs de poulet et 100 lbs de pois, lequel est le plus dispendieux selon vous?

C’est comme un spécial deux pour un: les ingrédients qui servent de colle leur permettent en plus d’économiser sur la viande! C’est une technique utilisée par toute compagnie produisant des croquettes (bonnes ou mauvaises): une partie des protéines provient d’autres sources que de la viande.

Sans grains vs avec grains, c’est quoi la différence?

Historiquement, les croquettes ont été inventées et conçues AVEC des grains comme le riz, le blé, le maïs, l’avoine et l’orge. Attention par contre, ce ne sont pas les mêmes grains que vous mangez en accompagnement avec vos repas. Ceux utilisés dans les croquettes sont ceux qui sont jugés impropres à la consommation humaine; c’est ce qu’on appelle en anglais “feed grade“. L’inverse (“food grade“) serait les aliments jugés propres pour la consommation humaine donc ce que vous retrouvez à l’épicerie pour vous. Comme je l’ai déjà expliqué dans un autre article, l’industrie de la croquette en est beaucoup une de recyclage, autant sinon plus que de nutrition. Ce qui n’est pas assez bon pour nous est envoyé dans les croquettes de notre chien. Il faut s’enlever la tête du sable et se l’avouer: personne ne transforme de filet mignon ou des filets de saumon en croquettes.

Ce qu’il faut retenir est qu’une croquette AVEC grains c’est lorsque la liste d’ingrédients contient: riz, blé, maïs, avoine ou orge.

blé

Lorsqu’il fut apparent à la fin des années 90 que les grains dans les croquettes causaient de nombreux problèmes de santé aux chiens (allergies, diabète, obésité, cancer), l’industrie créa la croquette sans grains en remplaçant les grains par des légumineuses. Ce fut bien marginal au début et seulement les gens prêts à payer un produit plus cher pouvaient se l’offrir. Par contre, le mot se passa en voyant de bons résultats sur les chiens (réduction des allergies pour plusieurs) et le sans grains prit de l’expansion avec les années au point de devenir une immense part de marché. De 2012 à 2016, les ventes de produits sans grains ont augmentées de 221%. À qui cette part de marché fut enlevée: aux compagnies qui produisent des croquettes avec grains. Ce point est important à retenir pour la suite…

Donc une croquette sans grains contiendra quant à elle des: patates, tapioca, patates douces, pois, pois chiche et lentilles. Le but de ces ingrédients reste le même: ça sert d’agent liant (colle) pour faire tenir la croquette et bonus: certains apportent leur lot de protéines…ce qui permet (malheureusement) d’économiser sur les quantités de viande.

légumineuses

Qu’est-ce qui est le mieux entre les deux?

La réponse n’est malheureusement pas si simple (et on ne parle pas encore de CMD ici). En fait, il y a de bons produits dans les deux camps.

Pour les nourritures AVEC grains, je vous dirais que celles qui contiennent du blé, riz et maïs sont pratiquement toujours des produits bas de gamme. Ce sont les nourritures que vous retrouverez à l’épicerie…ou chez le vétérinaire car oui, les croquettes du vétérinaire sont faites d’ingrédients vraiment gênants. Si au contraire vous voyez une croquette qui contient de l’avoine et de l’orge, vous avez alors de bien meilleures chances de tomber sur un bon produit. C’est normal: ces grains coûtent vraiment plus cher que les trois autres.

Au niveau du sans grains, les produits contenant des patates et du tapioca sont généralement plus bas de gamme alors que ceux contenant des patates douces, pois et lentilles sont généralement mieux.

Par contre, je vous dirais qu’il est relativement difficile de choisir un produit (avec ou sans grains) en se basant uniquement sur la liste des ingrédients. La raison est qu’on ne peut parler d’ingrédients seulement sans parler de quantité de ces ingrédients.

J’ai beau vous dire qu’une croquette faite avec de l’orge ou des lentilles est généralement meilleure, si le produit contient très peu de viande et beaucoup de lentilles ou d’orge, alors vous n’aurez pas un bon produit. Le chien a besoin que ses protéines proviennent de la VIANDE. C’est ça qui est complexe et malheureusement vous n’aurez aucune façon sur l’étiquette de savoir quel pourcentage des protéines provient de la viande bien que certaines compagnies commencent maintenant à l’écrire sur le sac ou leur site web. Si vous avez lu mon article sur le top 10 des meilleures compagnies de croquettes, c’était un élément clé de mon classement: le pourcentage des protéines issues de la viande. Pour moi une bonne croquette doit avoir AU MOINS 65% des protéines qui proviennent de la viande. Les meilleures croquettes en auront 80-85%. Les mauvaises croquettes comme Hill’s, Iams et Royal Canin en contiennent tellement peu que les chiffres ne sont même pas disponibles! Ce n’est pas peu dire…et je serais étonné qu’on me prouve que ces produits contiennent plus de 10 à 25% de protéines animales. Les fans de Royal Canin (employés du milieu vétérinaire): prouvez-moi le contraire svp, je n’attends que ça!!

Pour conclure avec la théorie de la nutrition, il faut savoir que si une croquette contient peu de protéines, elle aura automatiquement beaucoup de glucides. Je vous l’ai dit plus tôt: une croquette contient seulement 4 choses: des protéines, des glucides, du gras et de l’humidité. Puisque les deux derniers (gras et humidité) ont sensiblement les mêmes pourcentages autant dans les bons que les mauvais produits, il reste seulement deux valeurs qui vont réellement varier: les protéines et les glucides.

Donc pour ceux qui ont peur d’avoir une nourriture avec trop de protéines, dites-vous que si vous prenez un produit bas en protéines, vous augmentez automatiquement les glucides. Et les glucides, c’est ça le réel ennemi. C’est ça qu’on souhaite le plus bas possible, qu’on ait un produit sans grains ou avec grains. Le chien n’en a aucun besoin, ça sert seulement d’agent liant (colle) et le corps du chien le transforme en…SUCRES!

Pourquoi selon vous que les trois plus grandes maladies affectant les chiens sont: diabète de type-2, obésité et cancer? Car nos chiens mangent trop de sucres (glucides). Pas surprenant, les mauvaises croquettes contiendront jusqu’à 50% de glucides! Regardez le sac de votre chien et imaginez-en la moitié qui est du sucre. Avouons que c’est affreux. Ce n’est pas pour rien que le pourcentage n’est pas écrit sur le sac, ça vous ferait bien trop peur! Encore une preuve que cette industrie ne veut pas trop que vous en sachiez…

Comment calculer le pourcentage de glucides dans une croquette?

Additionnez les valeurs suivantes:

  • Protéine (%)
  • Gras (%)
  • Humidité (%)
  • Cendres (%) (si le total de cendres n’est pas inscrit sur votre sac, utilisez 6% qui est la moyenne dans les croquettes.

Prenez ensuite 100 (%) – (moins) le total obtenu et vous aurez le pourcentage de glucides contenu dans vos croquettes.

carbs

Parlons maintenant de cette maladie cardiaque: la cardiomyopathie dilatée

La cardiomyopathie dilatée (CMD) est une maladie cardiaque principalement génétique. Certaines races de grands chiens ont toujours été plus à risque de développer cette maladie, comme le Grand Danois, Boxer, Doberman, Terre-Neuve, Saint-Bernard et le Lévrier Irlandais.

Comme vous savez, chaque race de chien a son lot de problèmes génétiques associés:

  • Chihuahua: luxation des rotules
  • Yorkshire terrier: système digestif fragile
  • Cocker spaniel: troubles hépatiques, cardiaques et épilepsie
  • Jack Russel: luxation du cristallin
  • Dalmatien: surdité et troubles de la vessie
  • Carlin: surpoids et gêne respiratoire
  • Boxer: troubles cardiaques, thyroïde et allergies
  • Berger Allemand: myélopathie dégénérative
  • Berger Australien: surdité
  • Labrador: dysplasie de la hanche

Pour en revenir à la CMD, il s’agit d’un élargissement du ventricule gauche du coeur. Le coeur comporte deux “poches” (ventricules) et un chien atteint de CMD en aura une plus grosse que la normale. Vient avec ceci une faiblesse des muscles du coeur, qui se contractent moins bien qu’à la normale. Avec le temps, le coeur devient de moins en moins capable de faire circuler le sang pour l’envoyer vers les organes et du liquide peut aussi s’accumuler dans les poumons.

Selon le stade de la maladie, les chiens peuvent être sans symptômes, avoir des symptômes non associés à une maladie cardiaque (moins d’appétit ou d’énergie) ou dans les stades plus avancés: de la toux (à cause du liquide sur les poumons), du liquide dans l’abdomen ou une grande faiblesse.

cardiomyopathie

La CMD est la plus fréquente cause d’insuffisance cardiaque congestive. Cette maladie est irréversible lorsque d’origine génétique et empire avec le temps, bien que la médication en ralentira la progression.

Lorsque la cause de cette maladie n’est pas d’origine génétique, une autre cause possible serait un manque de taurine.

La taurine, élément essentiel ou pas?

Nous avons vu plus tôt que les protéines peuvent provenir de sources animales (viande) ou végétales (grains ou légumineuses). Une molécule de protéine est faite d’une chaîne d’acides aminés. Ces acides aminés sont essentiels au corps et permettent principalement de créer la barrière de l’intestin. Cette barrière permet au sang d’absorber les bonnes choses (vitamines, nutriments, etc…) et de ne pas laisser passer les mauvaises choses (déchets).

Lorsqu’un chien ne reçoit pas tous les acides aminés qu’il devrait, cette barrière de l’intestin cessera de bien son travail et laissera passer des déchets dans le sang de l’animal. On se retrouvera alors avec un chien démontrant ce qui nous parait comme des symptômes d’allergies (bien que ce soit plutôt un problème nutritionnel): grattage excessif, otites à répétition, rougeurs, perte de poil, etc…Les maîtres chercheront alors à quoi leur chien peut bien être allergique et beaucoup de vétérinaires ne connaissant pas le test ultra précis d’allergies alimentaires qu’est le Nutriscan, ne seront donc jamais capable de découvrir la cause de “l’allergie” (qui n’en est pas une). Le chien sera alors mis sur médication comme l’Apoquel (qui causera une foule de conséquences négatives) et fort probablement une nourriture “hypoallergique” comme la fameuse croquette faite de farine de plumes. Tout ça…alors que le chien n’a aucune allergie; il est juste trop mal nourri, son corps ne recevant pas tous les acides aminés nécessaires.

Il existe 22 acides aminés au total. 10 de ces 22 sont considérés essentiels pour le chien. Ils sont essentiels car le corps du chien ne peut PAS les fabriquer; ils doivent donc absolument se retrouver dans sa nourriture. Les autres acides aminés (non essentiels) sont fabriqués par le foie.

La taurine provient de la viande et est l’acide aminé principalement associé au bon fonctionnement du coeur. Mais est-ce un acide aminé essentiel ou pas? C’est un peu complexe…

L’histoire de la taurine dans la nourriture pour animaux de compagnie

Nous avons vu plus tôt que lorsque la croquette fut inventée, les fabricants n’ont pas eu le choix d’y ajouter de l’amidon (glucides/colle) pour faire tenir la croquette ensemble. Au début c’était des grains…et ceux-ci ne contiennent pas de taurine!

Dans les années 70, les chats ont commencé à développer de graves maladies des yeux et du coeur (dont la CMD). À la fin des années 80, les spécialistes ont identifié le manque de taurine comme étant la cause de ces problèmes. C’était normal après tout: la croquette (nouvelle façon de nourrir nos animaux) contenait beaucoup de glucides et moins de viande que ce que le chat mangeait avant son invention. De plus, il faut savoir que la cuisson de la croquette tue une partie de la taurine présente à la base dans la viande. Plus on transforme un aliment, plus il perd de sa valeur nutritive.

Alors dans les années 80 la taurine est devenue le 11e acide aminé essentiel…pour les CHATS. Pourquoi pas pour les chiens aussi? Car les chiens peuvent fabriquer leur propre taurine à partir de deux autres acides aminés (méthionine et cystéine). Voilà pourquoi la taurine est obligatoire à inclure par les fabricants dans la nourriture pour chats mais pas dans celle pour chiens. Le chien a sa propre usine de fabrication de taurine à l’intérieur de lui. Mais est-ce qu’on est certain qu’il peut en fabriquer assez pour ses besoins, peu importe la race? C’est sur cette question qu’on commence de plus en plus à douter.

Récemment, la FDA a découvert que certaines races (Golden Retrievers, Labradors, Bergers Allemands et Cockers) ne pouvaient pas fabriquer (ou absorber de leur nourriture) assez de taurine pour leurs besoins, lorsque nourris avec une nourriture trop faible en protéines animales. Ils développent alors la même maladie cardiaque qui affectait les chats dans les années 70: la CMD.

Bien que la CMD peut se développer chez toutes les races de chiens, ces races de moyens et grands chiens voyaient la dégénération de la maladie partiellement renversée lorsqu’on ajoutait de la taurine dans leur diète. Nous avions vu plus tôt que lorsque cette maladie est d’origine génétique, ça ne pouvait pas s’améliorer. C’est là la différence majeure entre une CMD génétique et une due à un manque de taurine.

Le début de cette saga

En 2018, la FDA (États-Unis) a émis une alerte (pas une étude!) comme quoi elle suspecte qu’un manque de taurine serait le lien entre les nourritures sans grains et une augmentation des cas de CMD, particulièrement chez les Golden Retrievers (23), Labrador (9), Berger Allemand (8) et Cocker (7). Pourtant me direz-vous: tous ces chiens mangeaient une nourriture complète et balancée selon les “standards” de l’AAFCO (standards qui n’exigent aucune présence de taurine dans les nourritures pour chiens). Je reviendrai à l’AAFCO un peu plus tard…

Par contre, là où ça se complique est que ce n’est pas tous les chiens qui ont développés la CMD qui avaient des manques de taurine. La FDA a évalué 116 chiens qui avaient la CMD:

  • 44% (51 chiens) avaient un niveau trop bas de taurine
  • 33% (38 chiens) avaient un niveau normal de taurine
  • 23% (27 chiens) avaient un niveau de taurine trop haut

Ce ne sont pas des chiffres assez concluants pour dire que le manque de taurine occasionne directement la CMD, mais ça peut faire partie des pistes à analyser.

Par contre, si on parle seulement des Golden Retrievers, là c’est différent:

  • 79.2% avaient un niveau trop bas de taurine
  • 16.7% avaient un niveau normal de taurine
  • 4.2% avaient un niveau de taurine trop haut

Cela dit, lorsqu’on compara avec des Goldens en bonne santé, 64% avaient aussi un niveau trop bas de taurine. Il semble donc que la race soit prédisposée à être souvent trop basse en taurine.

Donc est-ce réellement la taurine et/ou le sans grains le problème? Il est encore trop tôt pour le dire car les causes de CMD sont multifactorielles: génétique, nutritionnelle, etc…C’est ÇA que votre vétérinaire devrait vous dire, pas que le sans grains tue des chiens!

Une troisième cause selon le vétérinaire Dr. Jean Hofve serait la santé intestinale (microbiome):

“Le microbiome peut également jouer un rôle majeur dans la carence en taurine. Cela s’est avéré être le principal facteur chez les chats. La taurine de la bile est réabsorbée dans le côlon, mais les bactéries peuvent «voler» la taurine et empêcher ce recyclage crucial. La transformation (de la croquette) peut également jouer un rôle important, comme elle le fait également chez les chats. À ce jour, cette question n’a pas été examinée ni étudiée (chez le chien)“.

Et si jamais votre vétérinaire vous dit encore que l’ajout de grains est la solution, j’aimerais l’entendre sur ces 4 études provenant de vétérinaires réputés, dont voici des extraits (versions complètes disponibles dans la bibliographie):

Dr. Sean J. Delaney:

“Les niveaux de taurine, méthionine et cystéine étaient les plus bas dans les diètes contenant des farines de viandes, de la dinde, du riz et de l’orge“.

Dr. Robert Backus:

“En comparant des Terre-Neuve et des Beagles, j’ai découvert que les Terre-Neuve synthétisent moins de la moitié de la taurine que peut synthétiser les Beagles, une fois la différence de poids écartée et en leur offrant la même nourriture agneau et riz“.

Drs. Kwang Suk Ko and Andrea Fascetti:

“La pulpe de betterave a le plus grand effet de réduction de la concentration de taurine en diminuant la digestibilité des protéines et en augmentant l’excrétion fécale de la bile et possiblement en favorisant la dégradation de la taurine par la barrière de l’intestin“.

Dr. Sherry Sanderson:

“Les chiens mangeant une diète restreinte en protéines peuvent développer des niveaux trop bas de taurine. Une supplémentation est alors recommandée. Il est aussi possible que les minimums recommandés par l’AAFCO soient trop bas pour les diètes restreintes en protéines”.

Pourquoi cette histoire de CMD est un scandale selon moi?

Le 27 juin 2019, la FDA (Food and drug administration) a publié une liste de 16 compagnies dont la nourriture POURRAIT favoriser le développement de CMD. Ceci a causé une réelle hystérie chez les millions de gens qui donnaient ces nourritures et les magasins se sont retrouvés bombardés de questions pour lesquelles la réponse n’est pas simple (d’où la longueur de cet article). Je suis d’avis que cette sortie de la FDA était prématurée et injustifiée.

Cette sortie de la FDA, tout le monde en a subi les conséquences: les consommateurs sont confus (avec raison), les fabricants se font remettre en question basé sur aucun fait scientifique, les magasins se font poser des questions auxquelles ils n’ont pas les réponses et la crédibilité de la FDA fut sévèrement affectée de faire un gros plat sans études à l’appui.

En fait, les seuls à en profiter sont les vétérinaires; pas parce qu’ils ont plus de réponse mais bien parce qu’ils ont tourné la situation à leur avantage en espérant aller chercher la fidélité des clients confus…en les convaincant basé sur de faux arguments comme “votre chien manque de grains dans sa diète“. Comme si les grains apportaient de la taurine! Ça frôle la malhonnêteté et nous prouve encore une fois leur manque de connaissances en nutrition.

L’autre chose que la FDA a nommée lors de cette sortie est le nombre de cas pour chaque compagnie. Encore là ça ne fait pas de sens. J’ai beau vous dire que Taste of the Wild a 53 cas rapportés et que Natural Balance en a 15, tout dépend des quantités vendues. Ça ne veut pas dire que Natural Balance est mieux ou qu’elle cause moins de CMD s’ils vendent 10 fois moins de croquettes que Taste of the Wild. Tout est une question de proportions par rapport aux ventes. C’est comme si je vous dis qu’il y a beaucoup plus de crevaisons avec des pneus Michelin qu’avec la marque Sailun. Pas surprenant, Michelin doit vendre 50 fois plus de pneus que l’autre compagnie. Ça ne veut pas dire que Michelin fabrique de moins bons produits!

Finalement, dans les cas rapportés, personne ne sait depuis combien de temps ces chiens mangeaient les nourritures “accusées”. Il me semble que c’est un élément primordial. Si pendant 10 ans j’ai mangé du McDo et que depuis deux ans je mange de la salade puis qu’on me découvre une maladie, est-ce que c’est la salade qu’on va accuser comme ayant causé ma maladie, uniquement parce que c’est ce que je mange actuellement? Pour l’instant c’est comme ça que la FDA bâti son enquête: sans aucun background de ce que le chien mangeait avant ou depuis combien de temps il mange sa nourriture actuelle. N’oubliez pas que le sans grains est relativement nouveau…donc est-ce que c’est ce que les chiens affectés ont mangé la majorité de leur vie? Impossible de le savoir.

Cette enquête de la FDA a commencée en 2014 mais c’est en juillet 2018 que tout le monde a commencé à en parler, après le premier avis public de l’agence gouvernementale.

FDA

Retraçons la ligne du temps de cette saga:

  • 4 juin 2018: Une vétérinaire de l’Université Tufts a écrit un article et a notifié la FDA de sa conviction que les aliments pour chiens sans grains et viandes exotiques peuvent causer la CMD chez les chiens.
  • 12 juillet 2018: La FDA émet une alerte décrivant le lien potentiel entre les régimes sans grains et la CMD chez les chiens. Les chercheurs en cardiologie vétérinaire et en nutrition des écoles vétérinaires de l’Université Davis de Californie (UCD) et de l’Université de Floride (UF) auraient également porté cette préoccupation à l’attention de la FDA.
  • 12 juillet au 30 novembre 2018: Le cardiologue vétérinaire de l’Université Davis de Californie – qui se concentre sur les maladies cardiaques chez les Golden Retrievers – une race qu’il a personnellement – a donné de nombreuses entrevues accusant les régimes sans grains comme cause de maladie cardiaque chez les chiens. Tout ça basé sur quelle étude? Aucune à cette époque, ni à ce jour.
  • 1 décembre 2018: Un article des mêmes chercheurs intitulé “Diet-associated dilated cardiomyopathy in dogs: what do we know?” apparu dans le Journal of American Veterinary Medical Association (JAVMA). Je reviendrai à cet article plus bas car il est cité dans la majorité des cas où on vous parle à VOUS de CMD.
  • 19 février 2019: La FDA informe qu’elle continue l’analyse
  • 27 juin 2019: La FDA remplace sa note précédente par celle-ci. (détails plus bas)

Ce que l’article du 1 décembre 2018 mentionne:

  • Certains chiens qui sont passés d’une diète sans grains à une autre sans grains ont vu leur condition s’améliorer.
  • Les cas de CMD observés ne sont pas nécessairement liés à la diète.
  • L’étude sur les golden retrievers ne peut être retenue par manque de standardisation des processus. Bref, ce n’est pas une étude mais une observation sans processus scientifiques.
  • Au final, les auteurs de cet article spéculent que l’augmentation de cas de CMD serait lié aux nourritures sans grains. Ils croient que l’utilisation d’ingrédients comme le kangourou, canard, buffle, saumon, lapin, chevreuil, agneau, bison, fèves, pois, tapioca, orge, lentilles et pois chiches pourraient être la cause. Ok, donc presque tout ce qui n’est pas du poulet et du maïs serait suspect selon eux?

Ils (les auteurs) concluent en disant:

“Le lien apparent entre les régimes BEG (boutique, exotic & grain free) et la CMD peut être dû à la nature sans grains de ces régimes (c.-à-d., l’utilisation d’ingrédients tels que les lentilles, les pois chiches ou les pommes de terre pour remplacer les céréales), d’autres ingrédients courants dans les régimes BEG (ex. viandes exotiques, graines de lin, fruits ou probiotiques), d’éventuels déséquilibres nutritionnels ou l’inclusion accidentelle de composants alimentaires toxiques. Ou, l’association apparente peut être fausse. “

Si je comprends bien, ils ne sont vraiment pas sûrs. Ça peut être ça, ceci, cela…ou rien du tout! Et c’est ça qu’on cite quand on parle des nourritures sans grains qui pourraient causer la CMD? C’est pour ÇA que des gens se ruaient en magasins en panique pour changer la nourriture de leur chien?

Mais le meilleur bout de cet article est à la fin, dans la section “Remerciements“. C’est là que les auteurs doivent légalement divulguer les liens ($) qui les unissent à certaines compagnies qui leur ont donné de l’argent dans les 3 dernières années. C’est tellement bon que je vous le recopie sans traduction:

Within the past 3 years, Dr. Freeman has received research support from Aratana Therapeutics, Nestlé Purina PetCare, and Royal Canin; has consulted with Aratana Therapeutics and Nestlé Purina PetCare; has given sponsored talks for Aratana Therapeutics, Hill’s Pet Nutrition, and Nestlé Purina PetCare; and has served on a scientific advisory board for Aratana Therapeutics.

Within the past 3 years, Dr. Rush has received research support from Aratana Therapeutics, Nestlé Purina PetCare, and Royal Canin and has consulted with Aratana Therapeutics and Nestlé Purina PetCare.

Within the past 3 years, Dr. Adin has received research support from Nestlé Purina PetCare.

Est-ce qu’on doit vraiment s’étonner que des vétérinaires recevant des fonds de Hill’s, Purina et Royal Canin remettent en doute les bienfaits d’une foule d’ingrédients qui ne sont jamais présents dans les nourritures de leurs commanditaires?


Mais bon, ce n’est pas tout et je ne suis pas en train de dire que tout ça n’est qu’un complot. La FDA va sortir un autre avis le 27 juin 2019 qui va nous en dire un peu plus:

  • En se basant sur les données collectées, la FDA mentionne qu’une potentielle association entre la nourriture et les cas de CMD est un sujet complexe qui implique de multiples facteurs.
  • Entre le 1 janvier 2014 et le 30 avril 2019, la FDA a reçu 524 rapports de CMD (515 chiens et 9 chats). Des 515 cas, 54.9% ont été diagnostiqués officiellement CMD. Les autres ont été rejetés bien que certaines conditions pourraient signifier des signes précurseurs de la maladie.
  • La CMD est une maladie génétique reconnue avec une composante alimentaire pour des chiens de grande taille. Parmi les rapports, il y avait par contre beaucoup de chiens de moyenne taille (et c’est ça qui inquiète). La seule race de petite taille était des Shih Tzus (5 cas) ou des chiens croisés (62 cas dont nous ne connaissons pas la taille).
  • Pendant cette enquête, la FDA a reçu un nombre disproportionné (95) de signalements pour des golden retriever.
  • 90% des cas rapportés mangeaient du sans grains. C’est très haut mais lorsque un an avant (en 2018) on a accusé (sans trop de preuve) haut et fort le sans grains…qui selon vous est allé faire tester son chien? Ceux qui donnaient du sans grains! Si la FDA avait dit en 2018 que les chiens qui mangeaient des croquettes (peu importe lesquelles) étaient à risque, on aurait surement des résultats bien différents.
  • Les nourritures au banc des accusés étaient faites d’un peu de tout (en ordre d’importance): Poulet (113), agneau (98), saumon (72), poisson blanc (65), kangourou (58), dinde (57), boeuf (47), porc (24), chevreuil (21), canard (20), bison (20), oeuf (18), végétarien (7), lapin (4) et chèvre (1).
  • Parmi les marques suspectées, la FDA en a testé plusieurs et toutes ont eu des résultats dans les normales pour les minéraux, les métaux et les aminos acides incluant la taurine, cystéine et méthionine.
  • La FDA demande qu’on les avise de tout cas positif de CMD mais pas des cas négatifs. Donc si je fais tester mon chien pour la CMD, qu’il mange du sans grains mais qu’il n’a aucun problème de coeur, je n’ai pas à aviser la FDA. Comment ils font leurs statistiques?

Donc pour résumer, cette grosse histoire existe…pour 515 chiens en 5 ans? Combien de chiens il y a aux États-Unis? 90 millions. Est-ce qu’il y a juste moi qui trouve que le battage médiatique est exagéré? Car à écouter les vétérinaires ici, on dirait vraiment que le sans grains est en train de tuer nos chiens comme si les lentilles contenaient de l’arsenic. Pourtant en lisant les auteurs des articles (n’oubliez pas, ce ne sont pas des études mais bien des articles), même eux ne sont pas certains de quel rôle joue la nourriture dans cette maladie. Sans parler qu’ils accusent les protéines exotiques alors que les trois premières positions sont poulet, agneau et saumon (pour 283 cas). Ce n’est pas très exotique pour moi!

Voilà pourquoi j’appelle ça un scandale: une grosse histoire sans étude et pour une maladie qui a affecté 515 chiens (dont 95 golden) sur 5 ans.

Il me semble que si on se mettait à chercher, il doit y avoir des maladies dont les statistiques sont bien plus effrayantes que ça! Il y a alors matière à se demander: est-ce que tout ça est fait pour faire peur aux gens qui donnent du sans grains afin de les ramener sur une diète faite de grains? Car il faut se le dire, c’est du gros argent que perdent les Hill’s, Purina et Royal Canin depuis l’arrivée du sans grains. Si ce n’était de cette “trouvaille”, je crois que leur seul autre choix aurait été de commencer à fabriquer du sans grains! Mais ça n’aurait pas fait plaisir à l’AAFCO. Ils n’auraient pas eu nul part où passer leurs grains impropres à la consommation humaine.

Justement au sujet de l’AAFCO, toutes ces nourritures sans grains qu’on suspecte ont pourtant toutes leur approbation? Oui, tout à fait…alors est-ce qu’on aurait un problème du côté de l’AAFCO?

AAFCO-logo

Comment l’AAFCO contribue aux problèmes de santé (CMD et autres):

Pour éviter la CMD, votre vétérinaire vous a peut-être dit de faire confiance à “sa” marque (celle qu’il vend en clinique) car elle est testée rigoureusement par des essais cliniques selon les règles de l’AAFCO. Pour ceux qui croient que l’AAFCO est là pour protéger votre animal et un gage de sûreté, préparez-vous à être déçu et sortez vos mouchoirs.

Tout d’abord, il faut savoir ce que veut dire AAFCO: Association of American FEED Control Officials. Vous vous souvenez plus tôt lorsque je vous parlais des aliments impropres à la consommation humaine, je vous disais que c’était feed grade et non food grade. Et bien l’AAFCO milite pour PLUS d’aliments impropres à la consommation humaine (feed) dans les croquettes de votre chien.

Vous savez qui fait partie de l’AAFCO? Des hauts dirigeants des compagnies de mauvaises croquettes (celles qui sont reconnues pour utiliser de mauvais ingrédients) comme Nestlé/Purina, Hill’s, Royal Canin, etc… Les autres membres sont ceux qui oeuvrent dans le milieu du feed grade, comme les compagnies d’équarrissage (ces compagnies qui prennent les restants d’abattoirs, font une grosse soupe avec tous ces déchets et transforment le tout en poudre qui sera utilisée dans la fabrication de croquettes.

De plus, il faut noter que l’AAFCO n’est pas une entité gouvernementale mais bien un groupe PRIVÉ. Ils n’inspectent pas d’usines et ne testent pas de produits…mais ils établissent les règles (ex: une nourriture devrait avoir au minimum tant de calcium). Ce sont aussi eux qui font la définition des ingrédients, donc ce que chaque ingrédient peut ou pas contenir. Vous ne trouvez pas bizarre qu’un groupe privé (ayant de forts liens avec les mauvais ingrédients) décide de ce que mangera votre chien? Moi oui.

L’AAFCO règlemente les quatre macronutriments: protéines et gras (minimum obligatoire), fibres et humidité (maximum obligatoire). De plus, ils spécifient uniquement des minimums pour les vitamines et minéraux. C’est problématique lorsqu’on sait que de trop fortes doses de certaines vitamines et minéraux peuvent devenir toxiques et créer de graves problèmes. Finalement, les acides gras omégas 3 et 6 sont complètement ignorés par l’AAFCO, bien qu’ils soient essentiels si vous me demandez mon avis. Les omégas 6 augmentent l’inflammation alors que les omégas 3 diminuent l’inflammation. Le ratio entre les deux devient alors ultra important mais l’AAFCO ignore complètement ces deux valeurs. C’est une vraie farce…et ça continue.

Une preuve qu’ils travaillent plus pour leur poche que pour votre chien? En 1995, l’AAFCO a fait réduire le pourcentage minimum de protéines que doit contenir une croquette, passant de 22% à 18%. Ceci n’est pas surprenant, sachant que la protéine est ce qui coûte le plus cher dans une croquette. Si votre chien a le malheur de manger une croquette à 18% de protéines, ça me rend bien triste.

Comment l’AAFCO pourrait s’améliorer: en indiquant des valeurs optimales pour la santé de l’animal, au lieu de simples minimums. J’aimerais voir pour chaque vitamine, minéral et acide aminé un intervalle optimal souhaitable (minimum X ET maximum Y).

Surtout, l’AAFCO ne s’occupe pas de deux choses primordiales en nutrition: la biodisponibilité (assimilation par le corps) et la digestibilité (facilité à digérer un ingrédient). Pour eux, une protéine est une protéine…qu’elle provienne d’un poulet frais, d’une paire de chaussures en cuir (c’est une protéine!) ou d’un animal décédé sur le bord de la route. La qualité et le fait de savoir si le chien pourra bien assimiler cette protéine (ex: la chaussure), ils s’en foutent. Est-ce qu’on a 18% de protéine? Si la réponse est oui ça passe le test pour eux.

Mais vous me direz: au moins ils établissent les règles à suivre pour les essais cliniques de nutrition pour savoir si une nouvelle nourriture passe le “test”. Parlons-en de ces essais cliniques.

Les essais cliniques selon les règles de l’AAFCO

On vous a peut-être déjà dit que l’AAFCO détermine les règles servant à évaluer les nouvelles nourritures lors d’essais cliniques sur des chiens, afin de leur attribuer le sceau “complète et balancée” qu’on entend si souvent. Mais savez-vous quelle sont réellement les règles pour ces essais? Les voici:

  • 8 chiens par essai clinique et 2 ont le droit de mourir ou d’être retirés sans nuire aux statistiques (6 sur 8 doivent finir l’essai)
  • Durée de 26 semaines (6 mois)
  • La nourriture peut être donnée à volonté
  • (Seulement) 4 valeurs sanguines sont vérifiées avant et après l’essai (hémoglobine, hématocrite, alk phosphate et albumine). Si vous avez déjà vu les résultats d’une analyse de sang, vous savez que 4 paramètres c’est vraiment peu.
  • Les chiens sont autorisés à perdre 15% de poids pendant le test

Donc si 6 chiens sur 8 survivent pendant 6 mois en mangeant à volonté la nourriture testée, elle sera déclarée “complète et balancée. Aussi simple que ça!

Oh, j’oubliais: Ce n’est pas toutes les nourritures qui sont testées. Les règles de l’AAFCO permettent que dès qu’une nourriture ressemble sur papier à une qui a déjà été testée, elle est automatiquement déclarée “complète et balancée“. Puisque tout le monde utilise les mêmes ingrédients, il y a donc très peu de nourritures qui sont réellement testées. Mais est-ce vraiment grave, lorsque le test est aussi facile à réussir que garder en vie 6 chiens sur 8 pendant 6 mois alors qu’ils peuvent manger à volonté?

Donc si votre vétérinaire vous parle que sa nourriture est testée selon les normes de l’AAFCO et que c’est super important, permettez-vous un petit sourire…

Est-ce qu’il y a du positif qui ressort de toute cette histoire?

Depuis le début de cette crise j’ai vu les compagnies s’ajuster et j’en suis bien fier. Il faut se l’avouer par contre, une partie s’ajuste pour des raisons marketing: tout à coup tout le monde se met à sortir des diètes avec grains “anciens” en parlant de l’avoine et l’orge. Je suis d’avis que l’ajout de bons produits avec grains est une bonne chose pour le marché. Je n’ai jamais été anti grains…mais les bonnes nourritures avec grains étaient tellement rares que c’était presque impossible à trouver.

De plus, les compagnies sérieuses portent maintenant une plus grande attention à la taurine en général. Plusieurs en ajoutent maintenant dans leurs nourritures bien que ce ne soit pas encore obligatoire comme pour le chat, étant encore un acide aminé non essentiel pour l’instant. Par contre je vois l’ajout comme une bonne chose et j’ai l’impression que la réglementation sur la taurine va changer prochainement. Aucune race de chien ne devrait manquer de taurine en mangeant sa nourriture. S’il en manque: ajoutons-en.

Est-ce que le cru serait la solution pour éviter la CMD?

Si c’est un bon produit, oui. Une bonne diète crue contient pratiquement juste de la viande, donc vous êtes pratiquement certain que votre chien recevra amplement de taurine. Une étude en 2003 a prouvé que:

  • La viande, particulièrement le poisson et la volaille (viande brune) contenaient beaucoup de taurine.
  • Les protéines végétales contiennent très peu de taurine. Bonne chose car le cru n’en contient pas ou presque pas.
  • La taurine diminue plus on cuit une viande, d’où l’avantage de servir la recette crue comparativement à la cuisine maison où les aliments sont cuits.

Par contre, des mauvaises compagnies de cru ça existe et spécialement au Québec où elles sont très peu suivies. Ces compagnies se sont rendu compte qu’acheter du gras est bien moins cher que d’acheter de la viande…donc leurs recettes de cru seront souvent très grasses. Idéalement dans une recette de cru, vous devriez voir le double de protéines que de gras. Par exemple, une nourriture crue contenant 20% de protéines devrait avoir autour de 10% de gras. Si elle a plus de la moitié, c’est que la compagnie “triche” et met plus de gras que le chien a besoin. Mais bon, tout ceci reste bien moins pire que mettre 50% de glucides dans un produit transformé (croquette) et cuit!

Comment défendre votre chien contre la CMD?

  1. Nourriture crue faite de viande, d’os, d’abats et légumes. Puisque la taurine est détruite en partie par la cuisson et que l’assimilation par le corps s’en trouve réduite, une diète de viande crue est la meilleure façon d’avoir le maximum de taurine. Une nourriture fraîche et non transformée sera toujours plus facilement digestible et assimilable pour le corps.
  2. Croquette contenant le plus de viande possible et élevée en protéines (afin de réduire les glucides). Plus il y a de viande, plus il y aura de taurine.
  3. Adoptez une diète rotative, changeant de protéine à chaque sac (à l’intérieur d’une même marque), spécialement si votre chien fait partie des races à risque. La pire chose à faire si vous avez par exemple un Grand Danois (race à risque) serait de lui donner une croquette à l’agneau tout sa vie, car c’est une des viandes qui contient le moins de taurine.
  4. Il n’y a pas de raison d’éviter directement les nourritures sans grains, mais si vous voyez qu’une nourriture sans grains est faite principalement de lentilles et pois, je chercherais un autre produit. Par principalement, je donnerais l’exemple d’une liste d’ingrédients qui se lirait: Agneau (frais), pois, lentilles, protéine de pois, etc…Vu que la seule viande est fraîche dans cette croquette, elle perdra 70% de son eau pendant la cuisson et se retrouvera alors bien plus loin sur la liste des ingrédients. Voilà pourquoi je recommande toujours d’avoir une combinaison de viande fraîche ET de farine de viande. Attention: je n’ai pas dit farine de sous-produits de viande. Ça c’est non!
  5. Supplément de viande donné sur une base régulière. Même si votre chien mange des croquettes, je vous encourage à lui donner de la viande (crue ou cuite) de temps en temps. Le poulet (viande brune), le poisson, les sardines et des abats (comme le coeur et le foie) sont les meilleures sources de taurine. La viande d’animaux à sabots (boeuf, agneau) contient moins de taurine. Leurs abats par contre (coeur et foie) sont de bonnes sources.
  6. Si vous avez un Golden Retriever (peu importe ce qu’il mange) je serais porté à faire vérifier son niveau de taurine. Autant les Golden en bonne santé que ceux atteints de CMD avaient très souvent un niveau trop bas de taurine. Plus tôt vous y remédiez, plus vite vous éloignerez le cardiologue!
  7. Soyez suspicieux de tout professionnel du milieu animal qui vous donnera des réponses ultra précises sur la CMD. La vraie réponse honnête à donner est: C’est une maladie complexe, avec plusieurs possibilités de causes et pour l’instant nous n’en savons pas assez pour faire d’affirmations. Le temps est un facteur important en recherche si on ne veut pas sortir d’info précipitée comme ce fut le cas jusqu’ici dans ce dossier.

Si vous êtes toujours inquiets, vous pouvez toujours demander à votre vétérinaire de vérifier les niveaux de méthionine, cystéine et taurine par une prise de sang. Je vous invite à demander une lecture pour le plasma et une autre pour le sang complet puisque les recherches ont montrées des variations de résultats entre les deux (ce qui est spécial comme phénomène).

Si votre vétérinaire charge trop cher pour l’analyse, sachez que le laboratoire de l’université UC Davis en Californie offre l’analyse pour 75$ US (sang ou plasma) ou 120$ US (pour sang ET plasma). Si vous suspectez un problème ou souhaitez en avoir le coeur net, ça reste moins cher qu’une échographie cardiaque qui tourne autour de 500$.

Pour une petite race je ne m’en ferais pas, ils sont très peu à risque de CMD. Pour une moyenne ou grande race, à vous de voir si votre paix d’esprit en vaut la dépense. Plus tôt on s’y prend, mieux c’est!

Si vous considérez laisser tomber le sans grains, pensez aux raisons initiales pourquoi vous aviez fait ce changement. Était-ce pour régler une allergie, améliorer son poids ou prévenir une maladie de l’intestin? Ne précipitez pas les choses en voulant changer de nourriture après avoir lu un article dans le journal…Votre chien ne va pas mourir demain matin. Prenez-le temps de vous informer et de varier vos sources.

Cela dit, si ça vous rassure de retourner sur une croquette avec grains, c’est correct aussi. Assurez-vous seulement de trouver un bon produit. Quand vous lisez la liste d’ingrédients, cherchez la viande, pas les grains!

Mon opinion sur toute cette saga

Il faut arrêter de faire le débat sur avec grains et sans grains. Le problème n’est pas là! Le vrai problème est qu’il n’y a pas assez de viande dans les produits qu’on donne à nos chiens! Pas assez de viande = pas assez de taurine.

Mais surtout: ajouter des grains n’est AUCUNEMENT la solution. Les grains ne contiennent pas de taurine! Ça n’aura donc aucun effet d’ajouter des grains dans sa diète. Si votre vétérinaire vous recommande d’ajouter du riz dans les croquettes de votre chien, demandez-lui ceci: “comment ajouter du riz augmentera le niveau de taurine si les grains ne contiennent pas de taurine“? Regardez-le ensuite chercher ses mots…et vous saurez alors qu’il ne sait pas de quoi il parle et ne fait que répéter des phrases apprises (fort probablement par le fabricant des croquettes avec grains qu’il vend).

Vous trouvez ça bizarre et farfelu comme exemple mais je vous garantis que c’est celui que j’entends le plus souvent: “Mon vétérinaire m’a dit que si je voulais continuer à donner du sans grains, je devais absolument ajouter des grains (généralement du riz) à ses croquettes”.


Cette logique, c’est comme si je vous dis que pendant des années il se vend énormément de Mcdo (croquettes avec grains). Avec les années, McDo perds des parts de marché au profit de Subway (croquettes sans grains) parce que les gens font de plus en plus attention à ce qu’ils mangent et recherchent de meilleurs ingrédients. 515 personnes sur 5 ans attrapent une maladie et on se rend compte qu’ils ont tous mangé chez Subway (sans savoir depuis quand et à quelle fréquence).

  • Est-ce que ça signifie que Subway est la cause de leur maladie? Non.
  • Est-ce que ça signifie qu’il leur manque de McDo dans leur alimentation? Encore moins!

Actuellement ce que les vétérinaires disent c’est: “Arrêtez de manger du Subway, le subway tue! Il est normal que ces gens soient malades, ils ne mangent plus de McDo”. Pourtant dans la population qui mange du McDo, nous avons une épidémie de cancer, d’embonpoint et de diabète…mais ça ce n’est pas grave. C’est le subway qui tue!


Ensuite, il ne faut pas oublier les problèmes que causent les mauvais grains (blé, maïs et riz). De nombreux chiens sont allergiques ou intolérants aux grains. De plus, les grains contiennent de micro champignons appelés mycotoxines qui en Amérique du nord sont un réel problème. Nos grains ici (particulièrement le maïs) ont un niveau de risque de 80% alors qu’en Europe le niveau de risque est de 56%. En 2018 sur plus de 18 000 échantillons de grains analysés provenant de 72 pays, chaque échantillon avait en moyenne 32 sortes de mycotoxines différentes et 905 échantillons avaient plus de 380 mycotoxines!


Ensuite étant très élevés dans l’échelle d’indice glycémique, certains grains augmentent énormément la quantité de sucre dans le corps de votre chien, causant le diabète, l’embonpoint et le cancer.

Un chien sur deux meurt du cancer de nos jours…et la solution serait de remettre les chiens sur une diète faite de mauvais grains? Allo, ça ne tient pas la route votre affaire! Un sur deux…ce n’est pas rien. Pourtant, la FDA n’enquête pas sur ça. Personne ne fait d’articles sur ce sujet et on ne produit pas de listes dans les médias des compagnies produisant les pires produits. On laisse ça aller…mais 515 chiens qui développent une maladie cardiaque (ayant un fort potentiel génétique et de multiples causes), ça on en fait un gros plat!

Sans crier au complot, vous voyez bien que le but est de faire peur aux clients qui donnent du sans grains afin de les ramener sur un produit avec grains? Vous réalisez que c’est une campagne de peur pour que vous remettiez votre argent où ça compte pour EUX (géants fabricants de mauvaises croquettes), sans égard à la santé de votre chien? Car si ce n’est pas pour cette raison, des présomptions avec si peu de conclusions auraient dues rester dans le milieu vétérinaire et ne jamais se rendre à vous les clients, d’ici à ces que des études sérieuses concluent sur quelque chose de sérieux. Pour l’instant, tout ce que nous avons, c’est des “peut-être”…

argent origami chien

Est-ce possible que les légumineuses bloquent une partie de l’absorption de la taurine? C’est possible, mais pas encore prouvé alors attendons avant de sauter aux conclusions. Et quand même bien qu’une partie de la taurine soit bloquée par les légumineuses, si le produit sans grains à la base contient 4 fois plus de viande que le avec grains, je vais quand même continuer de recommander le sans grains! Car un produit AVEC grains ET avec beaucoup de viande, c’est vraiment rare et pas nécessairement mieux (mycotoxines). Si vous choisissez un produit sans grains les yeux fermés vous avez 75% de chances de tomber sur un bon produit. Faites le même test pour un produit avec grains et vos chances d’avoir un bon produit tombent à 15% selon moi. Voilà pourquoi je continue de recommander le sans grains: car vous avez plus de chances de tomber sur un produit de qualité.

Est-ce qu’il faudrait supplémenter les croquettes pour chiens de taurine, comme on le fait déjà pour les chats? Selon moi, oui. Je considère qu’on est en train de revivre la même chose qu’avec les chats dans les années 80. Nos chiens mangent de moins en moins de viande et la cuisson tue une bonne partie de la taurine contenue dans la viande. Ajoutez à ça le fait que la taurine ne fasse pas partie des acides aminés réglementés par l’AAFCO pour les chiens et ceci nous dit qu’une grosse partie du problème provient de (l’absence) de réglementation. D’ailleurs, plusieurs fabricants ont déjà commencé à ajouter de la taurine dans leurs nouveaux produits. Mais l’ajout de taurine synthétique (et ses précurseurs que sont la méthionine et la cystéine) n’est pas sans dangers et ne donnera jamais d’aussi bons résultats que leur version naturelle (contenue dans la viande).

Cette crise de CMD nous montre selon moi que la croquette n’est pas la solution idéale. C’est le compromis à payer pour donner un produit peu dispendieux et qui se conserve facilement. Vous pensiez vraiment qu’un produit de ce prix n’aurait pas de conséquence sur la santé de votre animal?

De plus, je prédis que ce n’est que la pointe de l’iceberg. On verra d’autres maladies apparaître dans les prochaines années. C’est une façon crève-coeur d’apprendre que la nourriture a une place primordiale dans notre santé et c’est la même chose pour notre chien. Une vie complète à manger du McDo (ou du Subway), ça ne peut pas donner de bons résultats…D’ailleurs, Linus Pauling qui a gagné deux prix Nobel disaient que presque toutes les maladies proviennent d’un débalancement nutritionnel. On est ce que l’on mange…

andrew saul

En conclusion, la nourriture transformée est à la source des maladies dégénératives et de l’inflammation constante que vivent nos chiens et une des principales raison pourquoi l’espérance de vie de chaque race ne cesse de diminuer avec les années. En tant que défenseur de nos animaux, il est de notre responsabilité de savoir ce qu’on met réellement dans le bol de notre chien.

Je vous invite à prendre vos responsabilités: recherchez ce qu’il y a dans la nourriture de votre chien (pas juste les croquettes), variez ce qu’il mange (car aucune nourriture n’est parfaite) et même si vous continuez à donner des croquettes, donnez la meilleure possible et ajoutez-y des aliments frais aussi souvent que possible. Que ce soit des légumes, fruits, oeufs, viande ou os charnus, votre chien a besoin d’aliments frais et vivants, pas de biscuits fabriqués en laboratoire.


Bibliographie:

Review of canine dilated cardiomyopathy in the wake of diet-associated concerns – Sydney R McCauley, Stephanie D Clark, Bradley W Quest, Renee M Streeter, Eva M Oxford

Dilated Cardiomyopathy and Grain-Free Diets: Thoughts on the FDA Update – Dr. Justin Shmalberg, DMV

Foods That Invite This Epidemic of Nutrition-Related Disease – Dre. Karen Becker, DMV

The Truth About Grain-Free Dog Foods And DCM – Dogs Naturally Magazine

Grain-free pet food’s future, what it means for market – Pet Food Industry

Dilated Cardiomyopathy – American College of Veterinary Internal Medecine

Hemopet responds to the FDA implicating 16 brands of dog food that may cause heart disease in dogs – Dre. J.W. Dodds, DMV

Dilated Cardiomyopathy in Dogs & Cats: Complaints Submitted to FDA-CVM

Plasma and whole blood taurine in normal dogs of varying size fed commercially prepared food. – S.J. Delaney

Low Plasma Taurine Concentration in Newfoundland Dogs is Associated with Low Plasma Methionine and Cyst(e)ine Concentrations and Low Taurine Synthesis – R.C. Backus

Dietary beet pulp decreases taurine status in dogs fed low protein diet – K. Suk Ko et A.J. Facetti

Effects of dietary fat and L-carnitine on plasma and whole blood taurine concentrations and cardiac function in healthy dogs fed protein-restricted diets – S. Sanderson

Mind Your Peas and Potatoes – Linda P. Case

The amino acid composition and protein quality of various egg, poultry meal by-products, and vegetable proteins used in the production of dog and cat diets – Donadelli RA, Aldrich CG, Jones CK, Beyer RS

When is a test not a test – Dre. Laurie Coger, DMV

What Is AAFCO? – Dogs Naturally Magazine

What is AAFCO and What Does it Do? – Dre. Jennifer Coates, DMV

AAFCO guidelines – Dre. Karen Becker, DMV

AAFCO METHODS FOR SUBSTANTIATING NUTRITIONAL ADEQUACY OF DOG AND CAT FOODS – AAFCO

Prevalence of Dilated Cardiomyopathy in Doberman Pinschers in
Various Age Groups
– G. Wess, A. Schulze, V. Butz, J. Simak, M. Killich, L.J.M. Keller, J. Maeurer, and, K. Hartmann

Taurine concentrations in animal feed ingredients; cooking
influences taurine content
– By A. R. Spitze, D. L. Wong, Q. R. Rogers and A. J. Fascetti

Scientific Opinion on the safety and efficacy of taurine as a feed additive
for all animal species
– European Food Safety Authority

The Taurine Controversy –  Food Regulation Facts Alliance

Could Certain Dog Foods Cause Heart Failure – Conversation with Dre. Laurie Coger, DMV

Are grain free diets causing heart disease in dogs? – Dre. Kim Schmidt, DMV

Double Dose of Pet Food Toxins – Truth about pet food

Investigating the Grain Free Link to Heart Disease with Blinders On – Truth about pet food

Bad Science and Financial Conflicts of Interest Plague the FDA’s Investigation Into “Grain-Free” Pet Foods and Dilated Cardiomyopathy – Daniel Schulof

‘BEG’ pet food does not equal DCM – Ryan Yamka

FDA’s DCM updates miss the mark with consumers, industry – Debbie Phillips-Donaldson

Martin Letendre

11 comments

  • Bonjour, mon chien de 10 ans ( caniche X bichon) a un souffle au coeur stade 3 et est a risque pour les hernis discales, car elle en a déjas fait 1 il y a quelques mois. On me recommande de la nourriture sernior pour ses articulations mais rien ne m’a été dit pour son souffle au coeur. J’ai vue sur internet de donner une nourriture basse en sel. Qu’elle nourriture me conseiller vous pour que ce sois avantageux autant pour ses articulations que pour son souffle au coeur stade 3?

    • La meilleure nourriture pour un chien en santé et surtout pour un chien malade serait une nourriture fraîche et non des croquettes. On ne soigne aucune maladie avec une nourriture transformée. C’est comme si vous me diriez que votre médecin vous recommande du mcdo pour régler votre maladie!

      Pour la partie articulations, n’achetez pas une croquette en pensant qu’elle contiendra assez de supplément (ex: glucosamine)…elles n’en contiennent JAMAIS assez pour traiter un chien. Je recommanderais la lecture de mon article sur la moule verte qui est un excellent anti inflammatoire naturel.

      Pour le souffle au coeur, avez-vous fait une échographie par un cardiologue? Si nécessaire, il prescrira de la médication préventive.

  • Bonjour,

    J’ai adopté il y a un mois, une superbe Boston terrier de 6 mois. Lors de son premier examen chez le vétérinaire, lorsqu’elle était encore chez l’éleveur, le vétérinaire a détecté un souffle au cœur. Quand elle est arrivée chez moi, je lui ai acheté la nourriture Acana puppy & junior et quand j’ai consulté mon vétérinaire, elle m’a pas entendu de souffle au cœur mais elle m’a fortement suggéré de réintégrer de la nourriture avec grains vu son antécédent de souffle au cœur. Je comprends très bien que c’est une question de « marketing » donc je n’ai pas acheté de nourriture. Par contre, elle m’a remis en doute et je me suis tournée vers la nourriture Fromm avec grains. Est-ce que selon toi il y a un risque de retourner vers la nourriture sans grains considérant ses antécédents de souffle au cœur ? Je souhaite ce qu’il y a de mieux pour ma chienne.

    Merci

  • Merci Martin pour ce superbe article !!!
    Petite question: je donnais origen tundra à mon berger allemand puis développement de grattage, lésion cutanée… Prescription d’apoquel et régime d’éviction. Crois-tu que le manque en taurine puisse être responsable avec origen tundra ? Je n’ai plus le sac de nourriture, mais il me semble que la quantité de viande était élevée ! Merci de m’éclairer!

    • Est-ce que Orijen manque de taurine? Surement pas…c’est rempli de viandes.

      Est-ce que le manque de taurine peut être responsable du grattage? Je ne crois pas non plus. Rien à voir l’un avec l’autre.

      Je recommanderais un test Nutriscan pour savoir quelle est l’allergie ou l’intolérance.

  • Merci pour l’article, je répondais déjà aux questions de mon entourage en leur disant qu’il n’y a pas d’études, que c’est seulement des observations, rien de prouvé. Il y a un point de plus que je mentionnerais, certaines des marques dans la liste fabriquent aussi des nourritures avec grains. S’ils se servent des dossiers chez le vet pour les statistiques, le mien mentionne seulement Acana, le vet ne sait pas si je donne avec ou sans grains et vu leur manque de connaissances sur les marques de nourriture, il doit assumer que je donne du sans grains ce qui pourrait fausser les résultats.

    • C’est un excellent point que vous apportez!

      Cela dit, la publication de la liste précises des cas mentionne quel produit chaque chien mange (les lien est dans l’article).

      C’est souvent la série Singles chez Acana qui était problématique. Ceci ne me surprend pas car au fil des ans, ce produit est passé de 75% de protéines animales à 50% maintenant. Ça en fait donc un produit avec trop peu de viande selon moi et donc trop peu de taurine.

  • Merci pour cet article Martin! Il est excellent, comme d’habitude!
    J’avais hâte que tu te penches sur ce sujet 🙂

    • Ça fait plaisir! En espérant que ça aide ceux qui se posaient des questions. C’est un sujet complexe et parfois il faut avouer ne pas encore avoir toutes les réponses…

Catégories

Abonnement